Home » Sports » AS Monaco – Juventus Turin, choc de styles

Le tirage des demies finales a dévoilé son verdict. D’un côté un derby espagnol entre le Real et l’Atletico, de l’autre une confrontation de styles entre le « beau joueur » Monaco et la vieille dame de Turin, plus classique. Retour sur cette seconde opposition, moins fréquente que l’affrontement madrilène.

Monaco, la belle histoire

Clin d’œil à son passé, l’AS Monaco poursuit son parcours de rêve, avec deux clubs de renom accrochés à son tableau de chasse. Manchester City d’abord, le Borussia Dortmund ensuite, avec des chiffres qui surprennent. D’abord, Monaco est le premier club barragiste à atteindre ce niveau de la compétition. Au même stade, le club de la principauté a déjà joué 14 matchs contre 10 pour la Juventus Turin.

Sur cette compétition, Monaco a tout connu. Des scores fleuves, des revirements de situation, un parcours long, donc. Ses deux confrontations éliminatoires ont donné un nouveau statut à cette équipe. D’abord grâce à son opposition contre Manchester City, où après avoir perdu au match aller, a réussi à prendre l’avantage à domicile (5-3, 3-1). Puis tout récemment face à Dortmund en passant six buts en deux matchs au club allemand, l’autre puissance d’outre-rhin avec Munich (2-3, 3-1).

Turin, Monaco, opposition de styles

Pour la vieille dame, le parcours a été moins chaotique. Ou plus maîtrisé, c’est selon. Première de sa poule avec 14 points, aucune défaite, seulement deux buts encaissés. Les deux seuls de la compétition. Car c’est là que réside le choc entre ces deux équipes. Côté statistique, Turin n’a jamais été battue par un club de L1, et sa dernière défaite au Juventus Stadium face à un club étranger remonte au match face au FC Séville en 2015, c’est dire.

Autre inconfort de taille pour les Monégasques, ils joueront le match retour en terre transalpine. Ce n’était pas le cas au cours de leurs deux qualifications précédentes. Si les rouges et blancs ont marqué beaucoup plus (28 buts contre 17 pour la Juve), ils en ont aussi encaissé beaucoup plus (20 contre 2) ! Si le spectre « remontada » a quelques temps tourné autour des quarts de finale de Ligue des Champions, la Juventus Turin a calmé le FC Barcelone. 3-0 au match aller, 0-0 au retour. Première fois depuis 2012-2013 que les Blaugrana prennent une telle correction, sans marquer le moindre but. Cette confrontation montre deux esprits de jeu différents. D’un côté « le beau jeu » Monégasque face à la culture « Catenaccio » dans le pur esprit italien.

Pour Bwin, la Juventus est clairement à son avantage. Bien qu’à domicile, une victoire Monégasque est cotée à 3.10, Paradoxalement, la cote de la qualification est plus basse (bien que toujours assez importante), 2.45. Une chose est sûre, on s’attend à voir des buts. La côté à plus de 1,5 buts n’est que de 1.20.

Laisser un commentaire