Home » Santé/beauté » Les démarches nécessaires pour une reconnaissance anticipée de son enfant

Il est tout à fait possible de reconnaître un enfant bien avant sa naissance. Les parents disposent d’un délai de trois jours pour la déclaration de la naissance de leur enfant dans la mairie du lieu de la naissance. Une obligation pour les parents. Cette démarche vous permettra d’obtenir votre acte de naissance. Ce document sera nécessaire pour l’inscription de votre bambin en crèche, la prise en charge de ses soins par l’Assurance maladie ou encore pour la demande d’une carte d’identité.

Par ailleurs, la reconnaissance de l’enfant n’est pas obligatoire. Les parents peuvent donc réaliser cette procédure à tout moment. Il s’agit ici d’une démarche volontaire. Ainsi, ils peuvent parfaitement l’effectuer après la naissance du bébé, lors de la déclaration de naissance ou même au moment où la grossesse est déclarée.

Quelle est l’utilité d’une reconnaissance anticipée ?

Si les parents sont un couple pacsés ou non mariés, lors de l’acte de naissance, la filiation s’établit pour la mère. Dans ce document, il est mentionné l’identité de la mère. Cependant, si le père veut établir un lien de paternité avec son bébé, il lui faudra réaliser une démarche de reconnaissance. Il n’est pas obligatoire d’en informer la maman ni d’obtenir son autorisation. L’idéal serait de réaliser cette formalité le plus tôt possible. S’il y a un problème lors de l’accouchement par exemple, le père sera donc considéré comme le tuteur légal du bébé.

Par ailleurs, s’il y a une séparation avant la naissance de l’enfant, le père aura des responsabilités envers l’enfant reconnu. En cas de décès du père avant l’accouchement, l’enfant a le droit de porter le nom de celui-ci et il y aura ainsi un lien de filiation. D’autre part, le fait de procéder à une reconnaissance anticipée permet au père d’éviter un déplacement à la mairie pour déclarer la naissance.

Comment réaliser une reconnaissance anticipée ?

Pour reconnaître votre enfant avant même sa naissance, vous devez aller dans une mairie au service état civil. L’idéal serait la mairie de votre commune de résidence. Votre pièce d’identité sera nécessaire. Une fois la déclaration effectuée, l’administration vous transmettra un acte de reconnaissance. Un officier d’état civil se chargera de la rédaction de ce document. L’un des deux parents doit être présent pour la signature de cet acte. Cependant, on peut également établir cette reconnaissance devant un notaire.

Une copie de ce document devra ensuite être présentée au moment de la déclaration de naissance. Si cette démarche a été réalisée après l’accouchement, l’officier d’état civil l’indiquera sur l’acte de naissance et le livret de famille. Sachez que la plupart des formalités administratives peuvent aujourd’hui être effectuées en ligne. Ainsi, vous n’aurez plus à vous rendre à la mairie pour faire une demande d’acte de naissance par exemple.

Laisser un commentaire