Home » actualité » Phillippe Poutou n’est pas qu’une punchline

Phillippe Poutou plus qu'une punchline Cliquez pour Tweet

Candidat à la présidence de la République, Phillippe Poutou

ne part pas favori. Loin de là. Cependant, dans la cacophonie actuelle de la campagne, le candidat ouvrier arrive à tirer son épingle du jeu. Comment ? Grace à une facilité verbale qui lui permet de pouvoir attaquer n’importe qui sans se soucier du “qu’en dira t-on”. Une force affichée qui peut malgré tout se transformer assez vite en caricature.

“Fillon ? Plus on fouille, plus on sent la corruption, plus on sent la triche”

 

Poutou a envoyé un message fort

EN dégainant cette phrase sur le candidat du parti républicain, Poutou a envoyé un message fort. En précisant qu’il ne faisait que relayer un message massif sur les réseaux sociaux, le candidat du NPA a bien cherché à mettre en lumière la forte pression populaire sur les pratiques de certains politiciens mis en cause pour des affaires de corruption. Outre cette punchline envers François Fillon, Phillippe Poutou s’est aussi payé le scalp de Marine Le Pen.

“Quand nous, ouvriers, on est convoqué par la police, on n’a pas d’immunité ouvrière. Résultat ? on y va”

la place du candidat du NPA dans les sondages est au fond du classement

Avec cette seconde punchline, Poutou a signé son irrévérence aux pratiques douteuses pour ne pas dire frauduleuses. Mais il va plus loin en précisant que si certains n’hésitent pas à mépriser les convocations judiciaires, d’autres n’ont pas le choix. Alors que la candidate du FN prône une égalité de tout un chacun, on est en droit de douter fortement de la vision de l’indépendance de la justice selon Marine le Pen…

Si la place du candidat du NPA dans les sondages est au fond du classement, nul doute que sa prestation de mardi soir fera réflechir certains électeurs au moment de mettre leur bulletin dans l’urne. Une belle victoire pour ce candidat aux moyens modestes qui ne peut pas compter sur une forte médiatisation autour de lui…

 

Laisser un commentaire