Home » actualité » Rihanna, la photo choque

Rihanna, la photo choque.

 

Voulant profiter du trafic généré par la photo de Rihanna la gueule défoncée par Chris Brown sans passer pour d’horribles vautours, certains sites français, dont le Post et 20minutes ont cru bon d’angler leurs papiers sur “Faut-il montrer la photo de Rihanna ? La presse américaine est divisée”. Et de rapporter que certains, par respect de la chanteuse, ont préféré ne pas diffusé l’infâme cliché.

Mes chers confrères sont tombés dans le panneau. Tous les sites people US rêvaient de publier l’image. S’ils ne l’ont pas fait c’est tout simplement parce qu’ils n’en avaient pas les droits, achetés par TMZ pour la bagatelle de 62 500 dollars. Vous trouvez ça cher ? Si vous saviez combien Loana demande pour une interview exclusive….

“Mais Perez Hilton et Us Weekly ont pourtant publié l’image !” me glisse-t-on au creux de l’oreille. C’est vrai. Le premier, qui ne respecte rien, s’en est arrogé les droits, estimant que la mention TMZ le dédouanait sûrement de toute obligation. Ne soyons pas mauvaise langue, peut-être a-t-il payé une somme symbolique à TMZ… Quant à US Weekly, ils l’ont publiée un temps avant de la retirer. Les premières rumeurs parlant d’une photo volée à la police, ils ont dû se dire que la personne qui l’avait secrètement revendue à TMZ n’oserait pas se plaindre publiquement d’avoir été lésée. Avant de se raviser.

Alors fallait-il publier l’image ? Trois fois oui. Oui, car certains doutent de la réalité des coups portés par Chris Brown. Oui, car l’agression de Rihanna par Chris Brown n’est pas une affaire privée mais un élément d’actualité. Oui, car ni Rihanna ni son papa ne semblent trop gênés par cette publication… J’aurais eu 62 500 $ sur moi hier matin, je me la serais d’ailleurs probablement payée.

 

links for 2009-02-20

  • (tags: CLUF EULA humor software)

MGMT piraté par l’UMP

Le titre “Kids” avait notamment été diffusé lors du conseil national de l’UMP, le 25 janvier, à la Maison de la Mutualité à Paris. Une musique répétée à chaque temps fort de la journée, jusqu’à l’arrivée de Nicolas Sarkozy sous une salve d’applaudissements […]

“Ce sont des actes de contrefaçon, une atteinte au droit de la propriété intellectuelle”, a déclaré à l’AFP Me Isabelle Wekstein, l’avocate de MGMT. N’étant pas parvenu à trouver un accord à l’amiable, elle envisage désormais d’agir en justice.

Si DailyMotion a répondu aux sollicitations de l’avocate, en retirant les vidéos incriminées, l’UMP n’a toujours pas donné signe de vie. “On voit que ceux qui préconisent la chasse aux internautes ne sont pas les plus respectueux du droit des artistes”, poursuit Me Isabelle Wekstein.

[Rue89]

Et l’avocate a bien fait de médiatiser l’affaire car ce soir :

Dès la plainte annoncée, Xavier Bertrand s’est empressé d’assurer que l’UMP entend indemniser le groupe américain. «Nous sommes en train de regarder pour qu’il y ait une juste indemnisation du groupe», a promis le secrétaire général de l’UMP.

[20minutes]

Laisser un commentaire